Just added: Qty Total Subtotal Excl. shipping Keep Shopping Cart Adding... Thank you! Out of stock Unavailable
}

Lunettes anti-lumière bleue : une protection supplémentaire contre la lumière artificielle

Les lunettes anti-lumière bleue sont la protection idéale pour l’éclairage LED; cet éclairage omniprésent dans notre environnement diffuse des pics de rayon de longueur d’onde proche de la couleur bleue.

Bon à savoir : la lumière artificielle "traditionnelle" au tungstène émettait principalement des rayonnements rouges.

Actuellement les éclairages LED sont partout à la maison, au bureau, sur les lieux publics, ainsi que dans les appareils numériques: téléphones mobiles, tablettes, téléviseurs, ordinateurs...

lumière led

Est-ce que la lumière bleue est nocive?

De nombreuses études associent l'éclairage LED à l'altération des rythmes circadiens, ce qui peut influencer négativement le système immunitaire et l'affaiblir. On sait aussi que cette lumière peut inhiber la sécrétion de la mélatonine, ce qui rend difficile notre sommeil. Les lumières LED auraient aussi une incidence sur des maladies graves telles que des problèmes cardiovasculaires et certains types de cancer.

Pour vos yeux, la lumière LED peut entraîner un syndrome de vision ordinateur ou CVS (computer vision syndrom) ou de la fatigue visuelle. La fatigue visuelle peut être causée par un effort d'accommodation prolongé (le cristallin ne se repose pas) et peut survenir dans les cas suivants:

  • Nous travaillons devant l'écran de l'ordinateur ou un autre appareil numérique (mobile, tablette...).
  • Nous lisons durant des heures sans pause.
  • Nous effectuons des actions qui nécessitent une grande concentration comme la conduite.
  • Nous sommes exposés à une lumière vive: néon, led, soleil.
  • Nous travaillons dans un endroit avec un éclairage insuffisant.
  • Nous avons besoin de lunettes de vue mais nous ne l'utilisons pas!

    Cette fatigue oculaire peut causer d'autres symptômes:

    • Vision floue et parfois double.
    • Maux de tête, généralement situé au niveau des tempes.
    • Sécheresse oculaire
    • Démangeaisons et brûlures oculaires.
    • Inconfort dans les yeux lorsqu'il sont exposés à la lumière.
    • Problèmes de concentration.
    • Des yeux rouges.
    • Éblouissement.

      Par conséquent, la fatigue oculaire génère des symptômes que nous associons au surmenage visuel et au manque de repos, mais ces désagréments peuvent aussi engendrer d’autres problèmes. Par conséquent, s’ils durent, il est préférable de consulter un ophtalmologue.

      Les lunettes lumière bleue alors?

      Pour protéger nos yeux des éventuels effets nocifs de la lumière bleue, des lunettes anti-lumière bleue avec des filtres de protection spécifiques pour ce type d'éclairage ont été mises au point, leur but? Réduire l'intensité des rayonnements bleus et des UV. C'est un moyen simple et efficace pour plus de confort visuel.

      Les opticiens Varionet vous proposent des lunettes anti-lumière bleue sans correction pour les enfants ou les moins de 40 ans sans défaut visuel ainsi que des lunettes ordinateur pour les presbytes après 40 ans.

      Le retour au travail peut-il causer de la fatigue visuelle ?

      Travail, rentrée et fatigue oculaire

      Le mois de septembre est là, synonyme de rentrée et ceci est le signe que les vacances sont belles et bien terminées ! L’été se termine et l’automne pointe le bout de son nez. Nous devons nous adapter aux jours qui raccourcissent et il est courant que la fatigue visuelle apparaisse. Fini la farniente, les petites siestes, la routine du quotidien est de retour avec les longues heures passées devant les appareils numériques et la paperasse. Les écrans, le travail de proximité peuvent affecter la vue mais pas seulement ; en effet votre vision peut aussi être affaiblie après l’été si aucune précaution n’a été prise face au soleil (casquette, lunettes de soleil…)

      fatigue visuelle au travail

      Quelles sont gènes visuelles lors de la reprise?

      La fatigue visuelle et la sécheresse oculaire sont les atteintes les plus courantes se produisant après plusieurs heures devant l'ordinateur.

      Fixer longtemps l'écran de l'ordinateur réduit le clignement et ainsi la production de larmes engendrant un dessèchement oculaire, la sensation de sable dans les yeux...

      La fatigue visuelle est générée par un effort abusif des muscles des yeux sur une longue période. Nous pourrions comparer cet effort à un marathon, dans ce cas nous comprenons bien que nous puissions être fatigué! La fatigue visuelle se manifeste par des démangeaisons oculaires ou des sensations de brûlures. Souvent les yeux rougissent et la vision devient floue. A cela s'ajoutent régulièrement des maux de tête, des douleurs cervicales, des vertiges.... 

      Quelques conseils pour éviter la fatigue oculaire

      Voici quelques suggestions pour mieux appréhender la reprise du travail et la fatigue visuelle :

      • Placez votre écran à une distance correcte en vérifiant qu'il soit à la hauteur de vos yeux.
      • N'hésitez pas à augmenter la taille de la police, vos yeux feront moins d'effort
      • Prenez une pause sans portable en regardant le plus loin possible, profitez-en pour boire un café, un thé, faire du yoga des yeux 
      • Clignez régulièrement des yeux, hydratez vos conjonctives avec du sérum physiologique pour éviter la sécheresse et ne vous frottez pas les yeux.
      • travaillez dans un lieu clair avec la lumière naturelle.
      • Programmez un examen visuel chez votre ophtalmologue, la fatigue visuelle peut être un signe de presbytie.
      • Portez des lunettes anti-lumière bleue équipées de verres de repos pour les emmétropes ou avec la correction adéquate en fonction de vos besoins.

       

      Conseils d’hiver pour vos yeux

      L’air froid de l’hiver peut faire des ravages sur notre peau, nos cheveux, nos ongles et aussi nos yeux ! Beaucoup pensent qu’avec la diminution de l’ensoleillement et la baisse des températures nos yeux n’ont plus besoin de protection ; c’est pourtant le contraire avec le froid et l’air sec nos yeux ont encore plus besoin d’attention et de soins.

      Chez certains, le faible taux d’humidité peut engendrer une mauvaise lubrification de la cornée et causer le syndrome de l’œil sec. Le froid peut aussi être à l’origine de démangeaisons oculaires, de vision floue, de sensations de brûlures.

      La santé visuelle en hiver :

      • L’influence du soleil :

      Un des troubles les plus courants en hiver est la conjonctivite actinique ou ophtalmie des neiges ; il s’agit d’une inflammation de la conjonctive et de la cornée principalement due à une exposition trop importante au soleil et donc aux UV et sans protection solaire.  Attention à ne pas oublier vos Sunglasses lors de vos échappées en montagne, la neige reflète 80% de la lumière du soleil et des UV mêm par temps couvert.

      • La sécheresse oculaire :

      Un autre grand trouble oculaire de l’hiver est la sécheresse oculaire. En effet, le froid, le vent et l’ambiance sèche sont autant d’éléments qui influent sur la lubrification de l’œil. Les glandes lacrymales produisent moins de larmes ou de moins bonne qualité. La qualité du film lacrymal est d’autant plus importante pour les porteurs de lentilles de contact.

      Pour retrouver un certain confort, vous pouvez utiliser des larmes artificielles (vendues en pharmacie et parapharmacie), porter des Sunglasses pour éviter les impacts négatifs du vent (rafales, poussières…) et cligner des yeux fréquemment.

      Un autre facteur vient renforcer la sécheresse oculaire : le chauffage dans les intérieurs ; les différences de températures, la ventilation des clim réversibles augmentent les symptômes de l’œil sec. N’hésitez pas à humidifier votre intérieur pour votre mieux-être.

      • La lumière bleue :

      L’hiver, les journées sont courtes, nuageuses, pluvieuses avec des températures basses. La lumière naturelle se fait rare. Autant de raisons pour profiter d’un bon film, de faire des recherches sur le web, travailler davantage devant son écran… Finalement nous passons plus de temps qu’à l’accoutumée devant nos tablettes, smartphones, PC… Tous ces appareils émettent une lumière bleue nocive pour notre santé oculaire. C’est pourquoi même s’il ne fait pas beau nous devons régulièrement regarder au loin à l’extérieur, prendre l’air et porter des lunettes anti-lumière bleue pour protéger nos yeux des effets préjudiciables de cette lumière.

       

      La fatigue visuelle affecte le travail des salariés

      Troubles visuels au travail

       

      8 salariés sur 10 disent ressentir des gênes visuelles et des troubles oculaires au travail. Maux de tête, sécheresse oculaire, raideur cervicale, éblouissement et fatigue visuelle en sont les divers symptômes. Bon nombre d’entre eux prennent jusqu’à 5 pauses par jour pour reposer la vision. Des chiffres plus qu’alarmants qui mettent en danger la vue des salariés ainsi que l’économie des entreprises.

      Des troubles de la vision chez les salariés qui impactent la performance au travail

      Selon une étude réalisée cette année par l’Asnav, plus d’un salarié sur deux fait au moins une pause par jour pour reposer sa vue et 13% font jusqu’à 5 pauses par jour pour soulager les différentes gênes oculaires. De tels chiffres auxquels s'ajoutent les arrêts de travail qui ne cessent de croître peuvent fortement inquiéter les entreprises. En effet, cela entraînerait une immense perte de productivité, jusqu’à 1,5 millions d’euros par jour.

      D’où viennent les troubles de la vision chez les salariés et comment y remédier simplement ?

      56% des salariés déclarent être principalement perturbés par la lumière au travail ;
      – 23% par la lumière extérieure
      – 13% par la lumière intérieure
      – 20% par les deux


      Si vous travaillez devant un écran (ordinateur, moniteur …) il est conseillé de se protéger de la lumière bleue dégagée par les LEDS des écrans et qui entraîne d’importants maux : mal de tête, sécheresse oculaire, fatigue visuelle, yeux rouges et qui piquent … Pour cela il suffit de s’équiper d’une paire de lunettes ordinateur ou bien de protéger son écran avec un filtre anti lumière bleue artificielle nocive.
      Nous vous invitons également à suivre nos conseils de relaxation visuelle durant votre pause au travail dans notre article « La relaxation visuelle au quotidien ».
      Si les troubles persistent il est important de consulter un spécialiste de la vue.

       

       

      La relaxation visuelle au quotidien

      Exercices de relaxations visuelles : Des gestes simples pour reposer vos yeux

      Après de longues heures passées devant les écrans, nous ressentons régulièrement une sensation de fatigue oculaire. Nos yeux ne sont pas conçus pour rester fixer de nombreuses heures c’est pourquoi il est important de pratiquer des exercices de relaxation afin de les reposer.

       

      Les différentes étapes pour reposer sa vue

       

      Pour reposer sa vue il suffit de faire quelques exercices journaliers. Ceux-ci sont très faciles à réaliser et peuvent-être effectués au bureau, à la maison, à l’école … Il suffit d’être assis et de disposer de quelques minutes.

       

      Placer les paumes des mains devant les yeux

      Pour cet exercice il est recommandé d’être assis confortablement. Par la suite placez les paumes de vos mains sur vos yeux, l’obscurité doit-être totale, respirez profondément et lentement pendant une ou deux minutes puis retirer vos mains.

       

      Les 4 directions

      Au calme cet exercice vous permettra de relaxer vos yeux. Regardez dans les 4 directions aussi loin que possible pendant deux ou trois secondes. Répéter l’exercice plusieurs fois. Attention, seuls vos yeux doivent bouger.

       

      Massage de l’orbite

      Massez la zone en-dessous de vos sourcils, du haut de votre nez vers le bord de la paupière en effectuant des mouvements circulaires.

       

      Relaxation de la vue

      Tenez-vous droit, placez un de vos bras devant vous et levez votre pouce. Ensuite fixez votre bras, le pouce et votre nez puis 2 autres objets dans la pièce. Fixez chaque point tour à tour en respirant lentement et profondément puis regardez droit devant vous le plus loin possible pendant quelques secondes.

       

      Exercice d’accommodation

      Placez votre index droit au niveau de votre œil (environ 20 cm) puis mettez le gauche à 15 cm derrière le droit. Fixez l’index droit puis l’index gauche pendant 1 minute.

       

      Prévenir la sécheresse oculaire

      Regardez droit devant vous au loin, relâchez vos muscles. Ouvrez et fermez les yeux jusqu’à 20 fois. Il est important de bien se détendre pendant tout l’exercice.

       

      29 mars, 2017 by Varionet Blog

      OMEGA 3 et la vue

      L’œil par sa complexité est une merveille de la nature. Il capte la lumière, l’analyse et interagit avec son environnement. Il est nécessaire de le préserver et de le garder en bonne santé aussi longtemps que possible. Parce que la vue c’est la vie, à travers cet article nous allons vous expliquer comment les OMEGA 3 jouent un rôle essentiel dans la préservation de notre vision. En effet, l’hygiène alimentaire et le bon équilibre entre OMEGA 3 et OMEGA 6 permettent de protéger et entretenir la vision sur du long terme.